Attention Danger : Maillot de bain ….

beach sand

by Alix

Comme je vous en ai parlé la semaine dernière en évoquant les vacances de Pâques à Miami, le printemps est là, enfin pour vous peut être, car ici c’est l’été toute l’année…

Raison pour laquelle Colleen vient de vous concocter un petit guide de la parfaite poudre bronzante pour ne pas endommager votre capital solaire - voir ici. Moi ça fait des années que ledit fameux capital est mort, aux oubliettes et merci pour mes copines les rides!

Mais revenons à mon sujet du jour : LE MAILLOT DE BAIN…

Qui dit belle saison, dit baignade d’où l’épreuve du maillot de l’année!! L’horreur…. Le parcours du combattant… Il faut être sacrément motivé pour aller au bout de cette peine, pire qu’un marathon!

Tout d’abord on est émoustillée, tout endormie que nous sommes face aux jolies et trompeuses (vive Photoshop…) photos de magazines où les mannequins nous font saliver  (non pas ce mot, où est mon lapin en chocolat, c’est Pâques non ?!). Donc je disais de magnifiques photos où le modèle a l’air top bien dans sa peau bronzée, au top de sa forme et fière d’exhiber un rikiki petit maillot, car oui, le maillot doit être sexy et laisser apparaître un maximum de courbes affriolantes… Vous, bonne poire de lectrice qui s’emballe pour un rien, vous vous dites : “trop joli, je m’y vois, je le veux je l’aurai!! Oh pauvresse et malheureuse que vous êtes!

A vous la cabine d’essayage minuscule où vous épluchez les 14 couches de lainage contre le froid qui a fait une petite réapparition le matin même… Donc on se déshabille tant bien que mal et là, horreur et damnation! Cette glace est bien évidemment grossissante !! Ce n’est pas réellement vous avec cette peau blanchâtre style mannequin de chez Jacob & Delafon ou même Porcher si vous préférez! Ces hanches si larges – c’est sur après 3 accouchements tu parles de courbes affriolantes! Sans parler de votre épilation qui ne date pas d’hier…. Alors, comme vous en avez vraiment envi de ce maillot, vous donnez sa chance au produit, vous souriez à votre reflet malgré la lumière de cette maudite cabine, résultat un éclairage qui fait ressortir dans le désordre :

-votre cellulite OMG ! Je recommence le Yoga demain…

-vos veines bleues trop mignonnes qui se rappellent à votre bon souvenir – notez que je n’ai pas dit varices…

-votre peau diaphane enfin plutôt blanchâtre à faire saliver un Dracula en manque de chaire fraiche.

Bref la catastrophe cet essayage, le maillot vous boudine, la couleur est à ch… et vous êtes désespérées! Adieu belles images que votre cerveau avait déjà pré-imprimé sur votre rétine, bonjour tristesse et revanche sucrée!

Alors moi je vous propose une approche plus soft :

Shopper online… Faîtes-vous du bien, commandez en ligne, attendez tranquille à la maison votre petit paquet. Essayez cette petite chose merveilleuse qui ressemble à un maillot de bain devant votre glace qui vous aime et qui vous le dit tous les jours… Votre taux de self confidence sera au top et du coup vous oublierez cette poulette en chocolat cachée sous vos petites culottes…

Pour ma part j’ai arrêté l’auto-sadisme et ayant pris quelques kilos, je ne suis pas sure de me faire subir cette épreuve intolérable. Je vais peut être rester tranquille dans mon petit maillot confort de l’année dernière… Et vous??!

ocean scene swimmer

shareShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

2 Comments on Attention Danger : Maillot de bain ….

  1. Gaëlle missGworld
    avril 19, 2014 at 6:37 (3 mois ago)

    C’est une bonne idée! C’est quand même mieux d’essayer un maillot avant de l’acheter, mais aujourd’hui on peut facilement renvoyer les produits, donc c’est parfait!
    Je trouve ton blog très joli, il me plait beaucoup!
    Bises.
    Gaëlle http://www.missgworld.com

    Répondre
    • alix boucard
      avril 21, 2014 at 6:57 (3 mois ago)

      Merci Gaelle!
      Oui surtout ici aux US, renvoyer les produits c’est presque un sport national…
      Tres vte
      A très bonne journée!
      xo
      Alix

      Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *